CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Appareil Narko - H. Braun

Hotton Jacques

  mise en ligne : dimanche 16 octobre 2016


Cette conférence a été réalisé par jacques Hotton lors de la 36e réunion scientifique le 22 septembre 2016 au Val de Grâce.

L’appareil d’anesthésie (éther/chloroforme) de Braün de 1902 a été très employé en Allemagne au début du XXe siècle, il équivaut pour les allemands à notre appareil d’Ombrédanne. C’est devenu un objet de collection très recherché.

• Durant ses études de chirurgie clinique à Leipzig, H. Braun (1962-1934) eut l’occasion de pratiquer des anesthésies. On lui connait d’ailleurs la publication ultérieure de plusieurs livres sur l’anesthésie locorégionale (« Ortliche Betaubung »)
• A la fin des années 90 , il vécu la survenue d’un accident mortel durant une anesthésie au chloroforme. Aussi s’intéressa t-il à la narcose mixte dans laquelle l’éther et le chloroforme sont mêlés ; l’association des deux vapeurs permettant de réduire le dosage de chacune et ainsi diminuer le risque d’incidents.
• S’inspirant des appareils de Junker, Kappeler et Hewitt, Braun proposa en 1897 un appareil portable auquel il donna le nom de « Narko ».L’appareil fut présenté au 30° congrès de la Société Allemande de Chirurgie à Berlin le 11 avril 1901.
• Il est constitué de’ un flacon de 150 ml pour l’éther et de 50 ml (plus petit) pour le chloroforme, reliés de façon à permettre un mélange des deux gaz. Produit par un ballon de caoutchouc, un courant d’air traverse l’un ou les deux flacons avant d’arriver au patient. Lorsque les deux robinets sont ouverts en grand, le mélange contient 1% de chloroforme et 4% d’éther(
• Un nouveau modèle amélioré avec une évolution du masque facial , en forme et en taille(s), fut proposé en 1902.Au fabriquant d’origine, Heynemann de Leipzig s’ajoutèrent d’autres tels que Schmeink à Antwerpen.ou Schaerrer à Tubingen
• Il était vendu dans les années 1910 en coffret contenant l’évaporateur, le masque facial, une canule pour insufflation naso-pharyngée, et parfois un système d’actionnement au pied.
Cet inhalateur apportait au patient une sécurité inconnue jusqu’alors. Ce qui explique que cet appareil d’usage simple fut utilisé jusque dans les années 1940, où finalement ce type de narcose compliquée fut abandonné .Mais aucune donnée statistique n’est disponible..
• Le coffret « Narko » est très apprécié des collectionneurs… et très rare sur le marché.

• BIBLIOGRAPHIE
• Notice NARKO originale : C.G. Heynemann Fabrik Ärztlicher Instrumente, 1902
• Braun H., Über Mischnarkosen und deren rationelle Verwendung. Arch Klin Chir 1901 ; 64 : 201-235.
• Schulte am Esch J, Goerig,M ;, the history of anaesthesia, Catalogue, Hambourg,1997.
• Brandt, L, Illustrierte Geschichte der Anaesthesie, 1997.