CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Dautrebande Lucien

Lucien DAUTREBANDE (Gougnies (B) 1894 - Ixelles (B) 1968) obtint son diplôme de médecine à l’université de LOUVAIN en 1919. Il passe l’année suivante comme assistant au laboratoire d’hygiène à Paris puis devient Traveling fellow à la Rockfeller Foundation en 1920-1921. Il obtient son diplôme de philosophie en 1925 à l’université d’Edimboug, puis son doctorat en Sciences pharmacodynamiques et thérapeutiques à l’université de Liège en 1925 où il devient professeur dans ces matières en 1931. Il fréquente les universités de Paris, de Nancy en 1934 et est nommé docteur Honoris causa à l’université de Bordeaux en 1934. Il fut aussi professeur visiteur à Varsovie (Pologne) et à Vilnius (Lithuanie) en 1937-38. Il continue ses recherches qui sont principalement centrées sur les échanges gazeux respiratoires à Liège, à l’institut de médecine expérimentale qu’il dirige. On peut retrouver la trace de nombreux brevets qu’il prend aux U.S.A. au nom d’une société, l’AEROSOL Corporation of America située à New-York. Ses inventions concernent principalement des appareils à générer des aérosols. Il collabore avec beaucoup de scientifiques belges, anglais (notamment Haldane) et américains. Dans son ‘Introduction à l’étude de l’anesthésie’, il est fait référence à 93 papiers dont il est premier auteur. On retrouve son nom comme Honorary Vice-President dans les registres de l’I.A.R.S. (International Anesthesia Research Society) pour les années 1936 à 1941. A partir de 1949, il devient directeur du département de physiologie et de pharmacologie, au Stanford research institute qui dépend de la Stanford University. A côté de son livre sur l’anesthésie, L. Dautrebande a également publié plusieurs livres notamment sur ‘les échanges respiratoires’ (Paris), ‘Les gaz toxiques’, ‘Les microaérosols’ ou ‘L’aérologie : technique, physiologie, thérapeutique, hygiène’ (Baillière, Paris 1951). Nommé professeur ordinaire de l’université de Liège en 1935, il y enseigne la pharmacologie et la pharmacodynamique pendant 15 ans.

Lucien Dautrebande est décédé accidentellement le 22 novembre 1968.