CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

  • Livres ou articles numérisés

  • Méthode pour rappeler les noyés à la vie, recueillie des meilleurs auteurs.
  • Détails des succés de l’établissement que la ville de Paris a fait en faveur des personnes noyées & qui a été adopté dans diverses provinces de France
  • Détails de l’accident funeste arrivé dans une fosse d’aisance de la ville de Narbonne
  • Considérations sur la douleur
  • A history of the discovery of the application of nitrous oxide gas, ether and other vapors to the surgical operations.
  • Méthode d’éthérisation par le chloroforme et l’éther sulfurique. expliquant les différentes causes des insuccés et des accidents nerveux qui se manifestent quelquefois pendant l’éthérisation. Moyens à employer pour prévenir ces accidents.
  • Notice sur l’éther et sur le chloroforme et leur emploi dans les opérations de la chirurgie dentaire.
  • De l’insensibilité produite par le chloroforme et par l’éther et des opérations sans douleurs
  • Traité théorique et pratique de la méthode anesthésique. E-F Bouisson
  • Des Avantages de l’emploi des agents anesthésiques dans la pratique chirurgicale
  • De l’emploi du chloroforme et de ses différentes applications
  • Etude de l’anesthésie locale dans l’art dentaire
  • L’anesthésie provoquée appliquée aux opérations chirurgicales et aux accouchements
  • Anesthésimètre Appareil propre à prévenir tout accident pendant l’éthérisation soit par l’éther, soit par le chloroforme
  • Traité d’anesthésie chirurgicale
  • 0 | 15 | 30



    Articles extraits de l’Union médicale 1866 : 523-30 et 559-66

    De l’anesthésie locale

    Betbèze Dominique H , Bourdillat Étienne E

    date de publication : 1866

      mise en ligne : vendredi 1er janvier 2016


    Cet article est paru en deux parties dans l’Union médicale de 1866, nous en avons extrait les texte d’après la numérisation Gallic@ de la BIU santé.

    Les auteurs Dominique H Betbèze et Étienne E Bourdillat étaient internes chez le service du Pr Demarquay à la Maison médicale Dubois (actuellement Fernand Vidal) à Paris.
    Dans cet article ils prouvent que l’anesthésie locale par pulvérisation d’éther ou de chloroforme est due au froid et non à une action directe sur les nerfs.

    Télécharger l’article :