CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Eponge somnifère ou éponge hypnotique

300-80 avant J.C.

  mise en ligne : jeudi 13 mars 2008


A voir en remontant le Nil, le temple de Kom Ombo

le temple de Kom Ombo sur les bords du Nil.

Le temple de Kom Ombo, (période ptolémaïque 300-80 av. JC) posé au bord du Nil entre Assouan et Louksor, regarde les bateaux de croisières qui transportent des milliers de visiteurs étrangers.

Seul temple dédié simultanément à deux divinités, Kom Ombo accueillaient les fidèles d’Horus et de Sobek

Sur un mur dans le fond du temple un cartouche présente des instruments de chirurgie et une éponge bien visible en bas. Servait-elle à l’anesthésie ?

http://www.crystalinks.com/egyptmedicine.html


Horus

L’oeil d’H0RUS entier, (celui-ci étant souvent représenté par un homme à tête de faucon) - appelé OUDJAT (œil sain) combine l’œil humain : iris, pupille, sourcil, avec les marques colorées qui encadrent l’œil d’un faucon

Désigné sous le nom d’ Oudjat, l’œil était considéré comme porte-bonheur et figurait sur de très nombreuses peintures ou amulettes à titre prophylactique ; il symbolisait l’invulnérabilité et la fertilité.

L’oeil d’Horus éclaté symbolise des fractions mathématiques destinées à compter les céréales : 1/2, l/4,...l/64.


Sobek

Représentations de Sobek, le dieu Crocodile de la fertilité et du Nil. ainsi que deux momies de crocodiles dans une petite chapelle.

ÀÀ