CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Historique 1848-1874

Exposition 2003 - Congrès de la SFAR - Paris

date de publication : septembre 2003

  mise en ligne : vendredi 7 novembre 2008


1848 : 28 janvier, décès de Hannah Greener, sous chloroforme.

1852 : Camman construit et propose un stéthoscope bi auriculaire.

1852 : Coffin publie une observation relatant une réanimation respiratoire sous anesthésie chloroformique. Il décrit la surveillance : pouls et fréquence respiratoire

1855 : Cramer, 1ère numération globulaire

1855 : Von Vierordt : "théorie du pouls artériel normal et pathologique. Étude au sphygmographe construit par l’auteur

1856 : Wunderlich, mesure de la température en clinique

1858 : Silvester, respiration artificielle

1860 : Bunsen invente le spectroscope qui le premier permit l’analyse des longueurs d’onde de la lumière.

1860 : Marey, sphygmographe début de la méthode d’enregistrement graphique en clinique humaine

1861 : Marey et Chauveau présentent à l’Académie des Sciences leur premier enregistrement simultané chez le cheval des pressions intracardiaques et du choc externe du cœur

1867 : Allbutt préconise le thermomètre médical actuel

1870 : Fick propose son principe pour le calcul du débit cardiaque

1872 : Mathieu et Urbain présentent des expériences sur les variations des gaz du sang artériel dont l’influence du sommeil chloroformique et la morphine

1874 : Martin fait état sur l’action physiologique des injections hypodermiques de chlorhydrate de morphine sur la circulation et la température. Il montre des tracés sphygmographiques (pulsographe de Ozanam)..