CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Soubiran André

André Soubiran (1910-1999) était chirurgien. Il passa sa thèse en 1935. Il participa à la campagne de France en 1940 dans une unité motorisée et tira de cette expérience un livre qui obtint le prix Théophraste-Renaudot en 1943 : " J’étais médecin avec les chars ".

Il fut surtout connu par les trois tomes des " Hommes en blanc " qui fut un grand succès de librairie. Il publia également une biographie de Dominique Larrey et un ouvrage sur " ce bon docteur Guillotin ". Ecrit à partir de 1947, ce roman décrit l’histoire et la vie d’un jeune étudiant en médecine : Jean Nérac. Externe des hôpitaux de Paris vers 1935, il est, comme cela se faisait à l’époque en France, commis pour donner l’anesthésie. Il se servait de l’éther et du masque du célèbre masque d’Ombredanne…

Articles de cet auteur (1)


Les hommes en blanc