xw

CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

anesthesie

 ?ponges salernitaines

Thérapeutique

jeudi 1er décembre 2011

Nicolaus Salernitanus (Italie) (vers 1100 - vers 1150) recommande l’usage des éponges somnifères pour induire l’anesthésie - vers 1140.

Eponges somnifères mode d’emploi.
Une éponge est trempée dans la décoction de plantes analgésiques. Elle est mise à sécher dans un récipient clos. Avant usage elle est humidifiée avec de l’eau chaude. Le patient en respire les émanations avant l’opération.

Mode d’emploi des éponges somnifères

Une éponge est trempée dans la décoction de plantes analgésiques. Elle est mise à sécher dans un récipient clos. Avant usage elle est humidifiée avec de l’eau chaude. Le patient en respire les émanations avant l’opération.

Plantes analgésiques
De gauche à droite : Cannabis foemina ; Lactuca ; Mandragora ; Hyosciamus niger ; Papaver album.

De gauche à droite : Cannabis foemina ; Lactuca ; Mandragora ; Hyosciamus niger ; Papaver album.


Deffarge A : Histoire critique des anesthésiques anciens et en particulier des éponges somnifères à base de drogues végétales. Thèse pharmacie Toulouse 1928. (Bordeaux - imp J Bière)

Salernitanus N. Antidotarium