CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

  • Les éditoriaux



  • Articles connexes

  • le R.P.R

    Evolution des techniques de l’anesthésie générale de 1960 à nos jours.

    Notice sur l’éther et sur le chloroforme et leur emploi dans les opérations de la chirurgie dentaire.

    Méthode d’éthérisation par le chloroforme et l’éther sulfurique. expliquant les différentes causes des insuccés et des accidents nerveux qui se manifestent quelquefois pendant l’éthérisation. Moyens à employer pour prévenir ces accidents.

    Dufaut (appareil de)

    Vidéos de la réunion SFAR/CHAR du 20 septembre 2019

    Histoire et avenir : les 20 ans du CHAR

    C.H.A.R.

    Numérisé par : CHAR
      mise en ligne : mercredi 8 juillet 2020




    Cette année nous avons pu filmer les conférences de la Session SFAR/CHAR lors du congrès national de la Sfar.

    Cette session a été suivi par une cinquantaine de participants inscrits au congrès qui ne participent pas habituellement ou rarement à nos sessions.

    Cette session a été modérée par Philippe Scherpereel et par Jean-Bernard Cazalaà.

    La session de 90 minutes se compose de 5 vidéos (4 conférences et la discussion) qui sont sur le YouTube du CHAR :

    • 1 Evolution des techniques anesthésiques de 1960 à maintenant par Frédérique Servin
    Voir ou enregistrer cette vidéo Evolution des techniques de l’anesthésie générale de 1960 à nos jours.
    • 2 Les progrès de la sécurité en anesthésie par André Lienhart
    Voir ou enregistrer cette vidéo Les progrès de la sécurité en anesthésie
    • 3 L’avenir de l’anesthésie française par Pierre Coriat
    Voir ou enregistrer cette vidéo L’avenir de l’anesthésie française
    • 4 Les 20 ans du CHAR par Jean Bernard Cazalaà
    Voir ou enregistrer cette vidéo Les 20 ans du Club de l’histoire de l’anesthésie et de la réanimation
    • 5 Discussion commune
    Voir ou enregistrer cette vidéo

    Pour tous ceux qui veulent voir nos vidéos, inscrivez-vous sur le YouTube du CHAR

    Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année.

    Jean Bernard Cazalaà et le conseil du CHAR