CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Hippocrate

« J’exercerai mon art dans l’innocence et la pureté »

sa biographie sur le site de Médarus


Articles

  • Les Aphorismes d’Hippocrate

    16 mars 2008, par Hippocrate

    Les « Aphorismes d’Hippocrate » ont été considérés jusqu’au XIXe siècle comme une « bible » de la médecine…
    L’important en ce temps n’était pas de faire un diagnostic mais de faire un pronostic en observant le patient.
    Quelques uns de ses aphorismes décrivaient des « pronostics fatals ». Ceux-ci nous permettent de mesurer les limites de la médecine allant de cette époque au XIXe. Le développement de la médecine depuis deux siècles et la réanimation les ont rendu heureusement obsolètes.
    En voici (...)

  • D ??Hippocrate à Maïmonide, l ??humanisme médical et la déontologie

    16 mars 2008, par Gay Roger

    DES MOTS ET LEUR SENS
    Humanisme Doctrine philosophique qui met l ??homme depuis un siècle au centre de ses conceptions.En médecine, c ??est voir l ??homme qui est derrière la maladie et le respecter ; c ??est aussi affirmer le lien qu ??elle a toujours eu avec la philosophie et participer aux nouveaux combats de la bioéthique.
    Déontologie du grec deontos : ce qui convient, devoir et logos : discours (Boiste, 1839).Ensemble des règles qui régissent une activité.Selon Marcel Cohen, se plier à des règles, c ?

  • Méthodes non médicamenteuses d’analgésie et d’anesthésie citées dans le Corpus d’Hippocrate

    19 avril 2008, par Juvin Philippe

    Les traités attribués à Hippocrate sont les plus anciens textes médicaux conservés des civilisations occidentales. Dans l ??ensemble du Corpus Hippocratique qui comporte une soixantaine d ?? ?uvres dans l ??édition de Littré, les plantes médicinales analgésiques ou sédatives (mandragore, pavot, morelle) ne sont que rarement citées (moins de soixante fois dans tout le Corpus). Elles ne sont même jamais citées dans les deux plus grands traités chirurgicaux du Corpus :  ?? ??De articulis ?? ?? (Artic) (Des articulatio

  • Le secret médical : d’Hippocrate au Conseil d’ ?tat

    10 octobre 2010, par Lienhart André

    André Lienhart a réussi un exploit en rédigeant le texte ci-dessous.. En effet, ce volumineux document (70 pages) est à la fois un texte de recherche historique, une source documentaire irremplaçable et un guide très actuel pour tout ce qui concerne le secret médical. La formulation première de ce dernier remonte à 2500 ans avec le serment d’Hippocrate mais il a connu bien des difficultés, singulièrement dans les temps récents. N’oublions jamais que plusieurs médecins français ont perdu la vie au cours (...)

  • Déontologie

    16 mars 2008

    La déontologie médicale s’est bâtie autour des valeurs propres des êtres humains qui se sont destinés à la médecine et s’appuie toujours sur le serment d’Hippocrate. Prières
    La prière à St René ajoute à ces valeurs une dimension religieuse à l’anesthésie nécessaire aux croyants. Pour retrouver les chemins de la déontologie médicale, voici quelques liens illustrant l’aspect profondément humain des valeurs qui assoient la pratique de la médecine.
    Prière de Maimonide Serment d’Hippocrate
    – (...)


1999-2021 CHAR       Contact