CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

chirurgie et anesthesie..

le Royal College of Surgeons à Dublin RCSI

Jacques Hotton

  mise en ligne : vendredi 26 août 2022




Trouver un Musée de la Médecine à Dublin n’est pas chose aisée…
Sur son campus en plein cœur de la ville, le remarquable Trinity Collège, fondé en 1592, comporte dans l’un des majestueux bâtiments un amphithéâtre datant des années 1950 . Un local à balustrades adjacent, plus ancien, comporte de nombreuses vitrines, essentiellement sur le thème de l’anatomie (pièces anatomiques de la fin du 19° siècle, cires, ouvrages anciens). Mais le Trinity College est bien davantage réputé pour sa prestigieuse bibliothèque, « the Long Room » et la présentation du « Livre de Kells », inestimable évangéliaire enluminée sur vélin du IXe siècle…..

Le Collège des anesthésistes d’Irlande est situé au bord de St Stephen Green, le parc central de la ville .

collège des anesthésistes, Dublin

Par interphone, il nous a été précisé que ce bâtiment, d’ architecture victorienne, n’abrite que des locaux administratifs, sans aucune collection visible.
Non loin de là, c’est au sein du Collège des chirurgiens, le Royal Collège of Surgeons in Irland (RCSI) que nous avons découvert une perle rare de l’anesthésie. Situé face à l’entrée principale de ce parc, le bâtiment, qui jouxte l’actuelle faculté-campus de médecine et de chirurgie a été maintes fois remanié depuis sa création en 1810.

Surgeon’s hall, 2011
Histoire et évolution du Collège royal des Chirurgiens en Irlande

Dans les salles historiques sont entretenus des hauts plafonds ornés, des moulures, dorures et boiseries travaillées ; certaines servent toujours de lieux de réunion du Collège ou de réceptions. De stigmates de combats de la rébellion irlandaise de 1916 sont toujours visibles dans certaines d’entre elles .
Plusieurs présentoirs contenant des instruments chirurgicaux sont disposés dans les couloirs d’accès du bâtiment ancien.

le catalogue de l’ exposition de 2019, RCSI Dublin

Une petite vitrine d’anesthésie est actuellement disposée dans le couloir d’accès à la cafétéria, la rendant ainsi avantageusement visible à tous les étudiants et aux visiteurs. Elle ne contient que trois objets :
*Une ampoule pleine de chlorure d’éthyle, en verre, dans son emballage carton original.
*Une trousse d’anesthésie comportant un masque métallique et un flacon ambré avec son verseur, la pince tire-langue manquant.

trousse d’ anesthésie de Skinner
Trousse d’ Esmarch, ou de Skinner
"Reproduced courtesy of the RCSI”

Cet ensemble, que nous connaissons sous l’appellation de « trousse d’Esmarch   » , porte ici le nom de Skinner.
*Et surtout, un rare inhalateur de Clover, avec son dôme en cloche, son ballon réservoir et son masque de cuir, présenté dans le coffret d’origine.

Inhalateur de Clover, RCSI Dublin
Inhalateur portatif de Clover, complet dans son coffret .
"Reproduced courtesy of the RCSI”

Une étiquette descriptive donne quelques détails sur cet instrument,

mais au Club CHAR, nous le connaissons déjà grâce à la présentation détaillée que nous en a faite son bisaïeul Anthony Clover, M.D. anesthesiologiste en 2008.
https://char-fr.net/Appareils-et-methodes-d-anesthesie.html
La collection historique du RCSI contient d’autres appareils d’anesthésie, tels les inhalateurs de Junker, de Murphy ou de Hewitt, répertoriés mais non exposés car stockés dans des réserves hélas non accessibles au public.
Le Royal Collège RCSI n’est visitable que sur rendez-vous motivé, mais le résultat est à la hauteur car les archivistes ne ménagent ni leur passion ni leur gentillesse pour nous faire apprécier leur univers quotidien, écrin muséal bien caché au cœur de Dublin..


A deux heures de Dublin, dans la région de Limerick, le parc du château de Bunratty est un écomusée réunissant des habitations du 19e siècle provenant de plusieurs contés d’Irlande. L’une d’elles est la maison du Docteur Hickey, datant de 1875. Le salon sert à la fois de cabinet de consultation et de dispensaire de soins.
On peut y apercevoir des instruments de petite chirurgie courante parmi lesquels, en y regardant bien, figurent un tube de chlorure d’éthyle et un masque métallique de type Schimmelbush.